TwitterFil Twitter

La nouvelle version d' #UnivMobile l’appli officielle des universités de Paris et d’IDF est sur #ProximaMobile
https://t.co/VxTqJOjjQY
#mEdu

Félicitations à l’astronaute Thomas Pesquet qui se rapproche de l’ #ISS: sa mission s’appellera PROXIMA ;) via
https://t.co/gjIZqDJXl7

Big Data et exploitation des données mobiles au service du développement
http://t.co/AY6PqdpYVP
#mSciences #mData

Sciences participatives: des applis mobiles collaboratives pour l’observation et le suivi des oiseaux
http://t.co/zTjakSVFTQ
#MobileDurable

Institutions - Actualités

Accès au droit sur les terminaux mobile

Lundi 10 novembre 2014 - Catégorie(s) : Institutions.

L’Open World Forum (OWF), la Direction de l’information légale et administrative (DILA), Etalab et le NUMA ont lancé le jeudi 30 octobre 2014 un programme de « cocréation juridique » baptisé Open Law

Pour mettre en œuvre ce projet, OpenLaw a identifié une série de défis dans les domaines de la veille juridique, de la vulgarisation du droit, de l’aide à la rédaction du droit, articulés autour de projets (Open Fisca, Bibliothèque juridique virtuelle, la Fabrique de la Loi, Jurispedia etc.) ou encore, création d’un MOOC juridique en France.

L’un de ces défis porte sur l’accès au droit en mobilité : « Comment fournir une expérience utilisateur satisfaisante sur des écrans réduits avec des textes conçus encore pour le papier ? Quel accès aux textes publiés au JO (des milliers de pages et des tableaux ayant des milliers de lignes et des dizaines de colonnes) quand la connectivité peut se trouver réduite ou inexistante ? »

La Direction de l’information légale et administrative (DILA) avait déjà développé en 2011 l’application Légimobile (labellisée Proxima Mobile). Elle travaille aujourd’hui à l’enrichissement des fonctionnalités de Légimobile au travers, par exemple, des données géocodées des structures de la Justice (récemment mises à disposition par le Ministère de la justice sur data.gouv.fr) (Source : Legal Innovation Paris Meetup).

 

Voir aussi :

France : vers le langage HTML5 pour les services aux citoyens

Une application mobile pour faire valoir les droits des salariés