TwitterFil Twitter

La nouvelle version d' #UnivMobile l’appli officielle des universités de Paris et d’IDF est sur #ProximaMobile
https://t.co/VxTqJOjjQY
#mEdu

Félicitations à l’astronaute Thomas Pesquet qui se rapproche de l’ #ISS: sa mission s’appellera PROXIMA ;) via
https://t.co/gjIZqDJXl7

Big Data et exploitation des données mobiles au service du développement
http://t.co/AY6PqdpYVP
#mSciences #mData

Sciences participatives: des applis mobiles collaboratives pour l’observation et le suivi des oiseaux
http://t.co/zTjakSVFTQ
#MobileDurable

Institutions - Actualités

Dossier : Technologies mobiles et Internet des Objets à la Poste

Lundi 6 juillet 2015 - Catégorie(s) : Institutions.

 
Pour compenser l’érosion de la distribution de courrier, la Poste (260 000 salariés, dont 85 000 facteurs, 17 000 bureaux et « points de contact ») a entrepris de se transformer en entreprise multicanal.

La Poste s’était associée en 2011 à l’opérateur SFR au travers d’une co-entreprise pour commercialiser des services de téléphonie mobile. Elle s’est dotée en avril 2014, d’une direction du numérique chargée de la mutation numérique du groupe. Aux côtés des quatre autres branches (Services Courrier Colis, Banque Postale ; Geopost dédiée au courrier express et Réseau La Poste), cette nouvelle direction explore les futurs métiers du groupe.

Un grand nombre de ses services aux usagers sont déjà disponibles via son portail mobile (géolocalisation du bureau de poste le plus proche, recherche d’un code postal, calcul du coût d’un envoi, accès aux comptes en ligne de La Banque Postale). Elle propose, en outre, dix applications mobiles, autour du service postal (comme le suivi des envois de courrier et de colis), des services financiers ou encore de la philatélie.

La suite du dossier