TwitterFil Twitter

La nouvelle version d' #UnivMobile l’appli officielle des universités de Paris et d’IDF est sur #ProximaMobile
https://t.co/VxTqJOjjQY
#mEdu

Félicitations à l’astronaute Thomas Pesquet qui se rapproche de l’ #ISS: sa mission s’appellera PROXIMA ;) via
https://t.co/gjIZqDJXl7

Big Data et exploitation des données mobiles au service du développement
http://t.co/AY6PqdpYVP
#mSciences #mData

Sciences participatives: des applis mobiles collaboratives pour l’observation et le suivi des oiseaux
http://t.co/zTjakSVFTQ
#MobileDurable

Santé - Actualités

Effets indésirables des médicaments : le mobile comme outil de «crowdsourcing» (suite)

Mardi 17 janvier 2012 - Catégorie(s) : Santé.

 

L’agence américaine des médicaments, la Food and Drug Administration (FDA) a lancé une consultation pour la réalisation d’une application mobile qui permettra aux médecins de signaler les effets secondaires des médicaments. Cette application baptisée Rapid (Real-Time Application for Portable Interactive Devices), devra permettre de recueillir des photos et des vidéos des effets observés, comme des réactions cutanées, des données médicales historiques sur le patient. Elle devra être capable de dégager des tendances géographiques en géolocalisant les lieux où les effets indésirables ont été repérés. Le cahier des charges de cette application prévoit qu’elle devra être capable de traiter jusqu'à 4 millions de signalements par an. La FDA attend de ce dispositif qu’il apporte une réponse adaptée aux situations de crises. En effet, lors de la pandémie de grippe en 2009, un médicament expérimental, le peramivir, avait été dispensé à titre exceptionnel. Or la FDA n’avait pas été en mesure de disposer rapidement des retours sur les effets de ce médicament. Le système de signalement traditionnel de la FDA (MedWatch), basé sur des fax, courriers électroniques et formulaires en ligne, s’étant alors révélé trop lent (Source : NextGov). 


Voir aussi :

Signalement des effets indésirables des médicaments : le mobile comme outil de «crowdsourcing»

Tendances clés pour applications et services de santé mobiles en 2012