TwitterFil Twitter

La nouvelle version d' #UnivMobile l’appli officielle des universités de Paris et d’IDF est sur #ProximaMobile
https://t.co/VxTqJOjjQY
#mEdu

Félicitations à l’astronaute Thomas Pesquet qui se rapproche de l’ #ISS: sa mission s’appellera PROXIMA ;) via
https://t.co/gjIZqDJXl7

Big Data et exploitation des données mobiles au service du développement
http://t.co/AY6PqdpYVP
#mSciences #mData

Sciences participatives: des applis mobiles collaboratives pour l’observation et le suivi des oiseaux
http://t.co/zTjakSVFTQ
#MobileDurable

Technologie et Innovations - Actualités

Essor des objets « portés sur soi » et baisse continue du prix des capteurs

Lundi 27 avril 2015 - Catégorie(s) : Technologie et Innovations.


L’essor de l’électronique « portée sur soi » (wearables) et de l’Internet des objets stimule considérablement la consommation de capteurs : la demande accrue, d’une croissance des volumes et d’une concurrence très vive conjuguent leurs effets pour entraîner une baisse du prix des capteurs. Selon le cabinet d’études IC Insights, le marché des capteurs représentera 6,1 milliards de dollars en 2015 pour 12,9 milliards d’unités. S’il croit en volume de 16%, il ne progresse que de 7% en valeur.

IC Insights évalue ainsi à 5% par an en moyenne la baisse des prix moyens des capteurs entre 2014 et 2019. En 2014, les principaux segments du marché sont les accéléromètres et gyroscopes (2,4 milliards $), les capteurs magnétiques (1,6 milliard $),) et les capteurs de pression (1,5 milliard $)(Source : IC Insights).

Selon la société d’études IHS Technology, le marché des capteurs pour les dispositifs « portés sur soi » pourrait passer de 50 millions d’unités en 2013 (pour une valeur de 67 millions $) à 135 millions en 2019 (466 millions $). Certains types de capteurs, aujourd’hui incorporés dans les smartphones (humidité, pouls, etc.) pourraient ainsi migrer vers les appareils portés sur soi, notamment vers les montres connectées (Source : IHS Technology) 


Voir aussi :

3 milliards de capteurs embarqués dans les objets « portés sur soi » en 2025

Les objets connectés au service du sport

Google souhaite fédérer les objets et vêtements connectés

Un projet européen pour des capteurs connectés et auto-alimentés

De nouveaux capteurs médicaux intégrés ou connectés aux smartphones 

Transformation du mouvement des objets connectés en énergie