TwitterFil Twitter

La nouvelle version d' #UnivMobile l’appli officielle des universités de Paris et d’IDF est sur #ProximaMobile
https://t.co/VxTqJOjjQY
#mEdu

Félicitations à l’astronaute Thomas Pesquet qui se rapproche de l’ #ISS: sa mission s’appellera PROXIMA ;) via
https://t.co/gjIZqDJXl7

Big Data et exploitation des données mobiles au service du développement
http://t.co/AY6PqdpYVP
#mSciences #mData

Sciences participatives: des applis mobiles collaboratives pour l’observation et le suivi des oiseaux
http://t.co/zTjakSVFTQ
#MobileDurable

Technologie et Innovations - Actualités

France : essor des challenges et concours sur les objets connectés

Mercredi 6 mai 2015 - Catégorie(s) : Technologie et Innovations.


En janvier 2013, dans un article titré « Les objets connectés sont-ils l’avenir de l’industrie française ? », le magazine l’Usine Nouvelle s’interrogeait sur les conditions à réunir pour constituer un véritable pôle industriel dans ce domaine. 

Les objets connectés figurent désormais parmi les 34 plans de la « Nouvelle France Industrielle ».
Alors qu’une série d’initiatives visent à structurer un écosystème industriel des objets connectés (Cité des objets connectés, centre d’expérimentation des usages de la NFC, incubateurs spécialisés, dispositif CapTronic d’accompagnement), on assiste à de nombreux concours, souvent initiés par de grands groupes industriels ou de service.

Challenge Datavenue : 6 projets autour des objets connectés et du big data

Orange et ses partenaires (parmi lesquels Netatmo Schneider Electric, Seb, Société Générale et Suez Environnement) avaient lancé en octobre 2014 le challenge Datavenue pour « faciliter l’émergence de nouveaux services autour des objets connectés et des données, en toute sécurité et dans le respect de la vie privée des utilisateurs ».

Lors de la première phase, étudiants, consommateurs, start-ups, salariés des entreprises partenaires étaient invités à imaginer le monde connecté de demain : parmi les 320 idées de nouveaux services issus de cette première phase, 33 projets ont été retenus, puis 6 projets en phase finale.
• The Odysseus Communication : une montre connectée pour enfants dotée d’un GPS et de différents capteurs pour mesurer l’activité sportive
• Flexoma, une start-up basée à Lyon, spécialisées dans les stores motorisés permettant d’améliorer le confort et l’isolation thermique des maisons.
• Fitnext : une plateforme qui relie l’ensemble des données relative à la forme et a la condition physique (objets connectés, montre, smartphone) qui permet de planifier exercices physiques et menus en fonction d’objectifs.
• Vproject : un assistant virtuel baptisé qui fonctionne sur les montres connectées et qui permet d’envoyer une alerte à sa famille, des amis, des services d’urgence, en cas de difficulté
• Shotgun : un service destiné à identifier et commander les produits et services gaspillés ou inutilisés faute d’avoir trouvé preneur (un restaurant avec des tables inoccupées, un spectacle où il reste des places disponibles, un fleuriste à qui il reste beaucoup de fleurs). Shotgun met en relation en temps réel ces offres périssables avec les consommateurs
• Predicare : une plateforme qui permet de constituer des communautés anonymes d'utilisateurs présentant un profil biologique similaire en vue d’anticiper et prévenir la survenue de pathologies.
Les lauréats réaliseront, dans la phase finale, un prototype de leur concept puise se verront proposer un accompagnement (Source : Orange) http://www.orange-business.com/fr/presse/orange-et-les-partenaires-du-challenge-datavenue-recompensent-et-accompagnent-6-projets

Challenge des services sans contact

Dans le cadre du plan « Services Sans Contact » de la Nouvelle France Industrielle, BNP Paribas, Bpifrance, Carrefour, le CNRFID, Gemalto, Orange et SNCF avaient lancé en novembre 2014 un challenge dédié aux start-ups et PME des services sans contact.
7 start-ups avaient été retenues parmi plus de 50 candidates.
• MyEggBox pour une étiquette permettant la sauvegarde des informations en ligne de type facture et garantie associée au produit (Prix « BNP Paribas »)
• Sezam Labs pour un bracelet connecté multitâches pour profiter au maximum des événements (Prix « BPI France »)
• Think & Go pour des écrans et vitrines connectés interactifs qui permettent de bénéficier de coupons de réduction ou de réaliser des achats (Prix « Carrefour » et Prix « AFSCM »)
• Terradona pour des solutions de tri intelligent et connecté (Prix « Gemalto » et Prix « CNRFID »)
• Famoco pour des lecteurs NFC sécurisés connectés OTA (Prix « Orange » et Prix « Pôle SCS »)
• NFC Interactive pour des solutions applicatives de lecture NFC (Prix « SNCF »)
• MediHandTrace pour une solution de traçabilité de l’hygiène des mains et soins en milieu hospitalier (« Grand prix du jury »)
Les lauréats bénéficieront d’un accompagnement par des industriels partenaires (Source : challenge des services sans contact). 

Concours Altran pour les jeunes entreprises de l'Internet des objets

Le 19 mars dernier, la société spécialisée dans le conseil en innovation et hautes technologies Altran France a sélectionné cinq jeunes entreprises françaises qui vont intégrer son incubateur lancé en début d’année et dédié aux applications industrielles innovantes des objets connectés.
• Ad Scientiam, basé au sein de l’hôpital de La Pitié-Salpêtrière à Paris, développe des outils pour le monde de la recherche clinique et épidémiologique et apporte des possibilités applicatives inédites via l’utilisation de smartphones et d’objets connectés.
• MIP Robotics conçoit et fabrique des robots industriels adaptés à l’usage des PME, en particulier celles qui ont un travail répétitif à effectuer.
• Cityzen Sciences, concepteur de textiles connectés
• Frec|n|sys spécialisé dans la conception de capteurs communicants pour les applications professionnelles et grand public.
• Optiflows, à l’origine d’une plate-forme logicielle, baptisée Surycat, qui permet de rendre interopérables divers systèmes d’une entreprise (automates, systèmes Internet, objets connectés, téléphonie, smartphones…) et de les faire communiquer entre eux, comme dans un réseau social.
Les cinq start-up bénéficieront d’un suivi personnalisé d’une équipe d’experts de l’industrie (Source : L’embarqué).

Concours national d’innovation Digital IN-Pulse

La société chinoise Huawei vient, pour sa part, de lancer l’appel à candidatures pour la seconde édition de son concours national d’innovation baptisé Digital IN-Pulse. Ce concours, doté de 200 000 €, est ouvert à toute entreprise innovante française dans les domaines de la sécurité, des objets connectés et du bâtiment intelligent. Le concours fera étape dans quatre villes françaises, Lille, Paris, Lyon et Nice, pour présélectionner les meilleurs candidats dans trois catégories : Smart Building, Sécurité et Objets connectés. Au terme de cette phase, douze dossiers seront sélectionnés pour la finale du concours qui se déroulera à Paris le 1er juillet 2015 (Source : Huawei).

Concours « Win your pass » de la Cité de l’Objet connecté

La cité de l’objet connecté (qui devrait prochainement ouvrir ses portes à Angers) a lancé un concours pour sélectionner cinq entreprises qu’elle accueillera pour une durée de 4 mois. (Source : cité de l’objet connecté) https://www.facebook.com/Cite.objetconnecte


Voir aussi :

Tour d’horizon des initiatives françaises autour des objets connectés (2)

France : des hackathons pour concevoir des objets connectés

Dossier : Le marché français des objets connectés : état des lieux

Essor des hackathons et des concours d'objets connectés en France

France : un hackathon autour de la maison connectée

Concours d’application pour interconnecter les objets quotidiens

France : un hackathon autour de la santé numérique

Dossier: Ccours d’applications : des vecteurs de diversité pour les services mobiles

Les concours d’applications sur mobiles se multiplient en France

France : un concours pour les jeunes entreprises de l'Internet des objets