TwitterFil Twitter

La nouvelle version d' #UnivMobile l’appli officielle des universités de Paris et d’IDF est sur #ProximaMobile
https://t.co/VxTqJOjjQY
#mEdu

Félicitations à l’astronaute Thomas Pesquet qui se rapproche de l’ #ISS: sa mission s’appellera PROXIMA ;) via
https://t.co/gjIZqDJXl7

Big Data et exploitation des données mobiles au service du développement
http://t.co/AY6PqdpYVP
#mSciences #mData

Sciences participatives: des applis mobiles collaboratives pour l’observation et le suivi des oiseaux
http://t.co/zTjakSVFTQ
#MobileDurable

Vie Locale - Actualités

La 4G pour déployer le haut débit dans les zones enclavées et rurales

Mercredi 29 janvier 2014 - Catégorie(s) : Vie Locale.


Lancé en février 2013 le plan France Très Haut Débit vise à garantir, d’ici 2022, un débit minimal de 30 Mbit/s à 100 % de la population française. Si ce Plan privilégie le déploiement de la fibre optique jusqu’à l’abonné (FTTH, pour « fibre à domicile »), d’autres pistes sont à l’étude pour pallier les difficultés rencontrées sur le terrain en termes d’infrastructure.

La 4G-LTE (Long-Term Evolution) figure parmi ces options, d’autant plus depuis que les opérateurs commencent à exploiter la bande de fréquences à 800 MHz, qui offre une portée jusqu’à trois fois plus importante que celle obtenue à 2 600 MHz.

Pour vérifier l’intérêt de la 4G-LTE comme alternative à la fibre optique, deux opérateurs, Orange et Bouygues Telecom, vont expérimenter le déploiement d’antennes-relais dans des zones mal desservies par le très haut débit. Cette solution repose sur des boîtiers adaptés, couplés avec une micro-antenne 4G qui apportera la bande passante nécessaire pour passer des appels fixes, se connecter à Internet et bénéficier de la vidéo à la demande (les chaînes TV étant délivrées via la TNT, qui couvre 97 % de la population). Cette option pourrait concerner entre 1 % et 9 % de la population (Source : Les Échos).


Voir aussi :

Le gouvernement britannique mise sur la 4G pour déployer le haut débit dans les zones rurales

2/3 du trafic Internet transitera par des connexions sans fil en 2016

900 millions d’abonnés au très haut débit mobile en 2016