TwitterFil Twitter

La nouvelle version d' #UnivMobile l’appli officielle des universités de Paris et d’IDF est sur #ProximaMobile
https://t.co/VxTqJOjjQY
#mEdu

Félicitations à l’astronaute Thomas Pesquet qui se rapproche de l’ #ISS: sa mission s’appellera PROXIMA ;) via
https://t.co/gjIZqDJXl7

Big Data et exploitation des données mobiles au service du développement
http://t.co/AY6PqdpYVP
#mSciences #mData

Sciences participatives: des applis mobiles collaboratives pour l’observation et le suivi des oiseaux
http://t.co/zTjakSVFTQ
#MobileDurable

Innovation


Le train à l’heure de l’Internet mobile

<p>Le train à l'heure </p>
<p>de l'Internet</p>
<p>mobile</p>

Les terminaux mobiles ont fait leur entrée dans les trains et les gares et sont sur le point de transformer l’ensemble des services du monde ferroviaire. Ces innovations mobiles touchent à la fois la réservation, l’accès aux trains par « e-billets » ou « passe sans contact »), l’information en gare et à bord des trains (via la connexion Wi-Fi) et devraient à terme s’étendre à l’ensemble des démarches permettant de combiner les différents modes (ou modalités) de transports en amont ou en aval du voyage en train. 

Accompagner chacune des phases du voyage

Plutôt que de rassembler toutes les fonctions utiles en une seule application, le groupe SNCF a préféré mettre en place des services mobiles ciblés sur chacune des phases qui composent le voyage.

L’application mobile de réservation « Voyages-SNCF » a ainsi connu un large succès et plus de la moitié des Français ayant accès à l’Internet mobile se disent prêts à réserver leur billet de train via leur téléphone, ou l'ont déjà fait (53 %). 

L’application SNCF Direct se focalise sur l’information « en gare » et indique en temps réel l’état du trafic, les horaires, les numéros de voies et de trains, les retards. Un service complémentaire par SMS transmet des alertes sur les retards éventuels.

Le service Compagnon, donne quant à lui accès à un ensemble de services couvrant le voyage lui-même : alerte de l’heure de départ du train, itinéraire depuis le domicile jusqu'à la gare, numéro du quai du train dès qu’il est connu et progression de l’itinéraire à bord du train.

Vers des billets dématérialisés

Parallèlement au service mis en place par la RATP, la SNCF expérimente le rechargement « à domicile » du passe Navigo grâce à un lecteur qui se branche sur l’ordinateur. Ce service, testé depuis septembre 2009 par 1200 utilisateurs en Île de France et sur le TER Bretagne, pourrait bientôt être généralisé. 

Le e-billet, qui peut être acheté sur téléphone mobile est disponible depuis juin 2010 sur 20 destinations. Une fois imprimé (à domicile, au bureau ou en gare), le billet ne nécessite pas d’être composté pour accéder au train.

À l’instar des compagnies aériennes, la SNCF prévoit aussi d’intégrer le billet entièrement dématérialisé sous forme de codes barre 2D qui pourront être transmis directement sur le mobile.

Connexions Wi-Fi à bord des TGV

Le Thalys, qui relie Paris, Cologne, Bruxelles et Amsterdam, offre déjà aux passagers, des connexions Wi-Fi à bord depuis mai 2008. Pour permettre d’accéder à l’Internet à plus de 300 km/heure, la liaison satellitaire est renforcée par des réseaux terrestres (GPRS, 3G et Wi-Fi). Fin 2009, 500 000 passagers avaient utilisé ce service de connexion. La connexion Wi-Fi devrait être intégralement déployée sur les TGV Est, d’ici fin 2010.

Des dispostifs communicants basés sur la RFID pour les malvoyants

La SNCF expérimente des systèmes de guidage dans les trains pour les personnes malvoyantes. Ce dispositif permet de communiquer vocalement les informations grâce à une « canne communicante » qui combine téléphone mobile et Wi-Fi. Des indications sur la localisation (wagon et rangée) mais aussi sur les obstacles (escalier, porte…) sont alors fournies vocalement grâce à des étiquettes à radiofréquences (RFID) dispersées dans les sièges et les couloirs.

Équiper les agents à bord en systèmes mobiles

Parallèlement aux services mis en place pour les voyageurs, la SNCF entreprend désormais d’équiper les agents à bord des trains. Ainsi, les 16 500 agents de conduite nationaux (conducteurs de trains) devraient disposer de terminaux tactiles dotés de fonctions GPS. L’équipement en smartphones de l’ensemble des Chefs de bord (contrôleurs) des TGV devrait intervenir en 2011.

Ouvrir la voie aux innovations collaboratives

Afin d’élargir le socle des acteurs de l’innovation des services mobiles, la filiale SNCF Voyages a aussi ouvert un « TGVlab ». Cette initiative permettra d’associer des laboratoires de recherche publics, des PME ainsi que l’ensemble des usagers à ses démarches d’innovation. Le TGVlab permet ainsi d’établir un dialogue avec les utilisateurs des services mobiles dans le cadre de la communauté « MobiLab ». Un concours d’applications mobiles destinées aux chefs de bord a été mis en place au sein de cette communauté. Les 10 projets retenus seront finalisés au cours des prochains mois, puis testés à bord des TGV.

 

Les applications SNCF labellisées Proxima Mobile

Voyages-sncf.com

- SNCF Direct 

- Compagnon