TwitterFil Twitter

La nouvelle version d' #UnivMobile l’appli officielle des universités de Paris et d’IDF est sur #ProximaMobile
https://t.co/VxTqJOjjQY
#mEdu

Félicitations à l’astronaute Thomas Pesquet qui se rapproche de l’ #ISS: sa mission s’appellera PROXIMA ;) via
https://t.co/gjIZqDJXl7

Big Data et exploitation des données mobiles au service du développement
http://t.co/AY6PqdpYVP
#mSciences #mData

Sciences participatives: des applis mobiles collaboratives pour l’observation et le suivi des oiseaux
http://t.co/zTjakSVFTQ
#MobileDurable

Institutions - Actualités

Les objets intelligents : une des dix solutions pour l’industrie du futur

Mardi 19 mai 2015 - Catégorie(s) : Institutions.

 Le ministère de l’économie, de l’industrie et du numérique a réorganisé les 34 plans de la Nouvelle France Industrielle en vue de « les rendre plus lisibles » et « de piloter plus efficacement le dispositif ».

Le projet Industrie du Futur prend ainsi le relais des 34 Plans de la Nouvelle France Industrielle.  Il sera articulé autour d’un nombre resserré de dix solutions : Nouvelles ressources, Ville durable, Mobilité écologique, Transports de demain, Médecine du futur, Economie des données, Objets intelligents, Confiance numérique, Alimentation intelligente et Industrie du futur.

Les 12 plans numériques qui figuraient parmi les 34 plans de le nouvelle France industriels ont ainsi redistribués autour de trois solutions : l’économie des données, les objets intelligents et la confiance numérique.

  • La première, baptisée "Économie des données" rassemble les plans big data, supercalculateurs et cloud computing.
  • La seconde solution numérique, baptisée "Objets intelligents" concentre les plans objets connectés, robotique, réalité augmentée, services sans contact et textiles innovants.
  • La troisième solution, "Confiance numérique", fédère les plans cybersécurité, souveraineté télécom, nanoélectronique, logiciel et systèmes embarqués et satellite à propulsion électrique.

Ambitions et objectifs de la solution « Objets intelligents »

Cette solution repose « sur la conjonction de nombreuses technologies, telles que la robotique, la réalité virtuelle ou l’internet des objets. Leur appropriation se fondera également sur la capacité des grands acteurs à les déployer dans des champs extrêmement divers, comme la santé, les transports, les paiements ou la culture ».

Elle vise le soutien a l’écosystème d’innovation (au travers de concours, d’appels à projets, de la mobilisation de fonds d’investissement thématiques et de l’outil de promotion que constitue la French Tech), l’accélération des cycles d’innovation (par la mise en place de moyens mutualisés, comme la Cité de l’objet connecté qui sera inaugurée à Angers en juin), la valorisation de l’offre française au travers d’événements mondiaux et la promotion de l’offre française par des grandes enseigne) et le déploiement de services innovants par de grands acteurs et par les collectivités (services sans contact pour le paiement, les transports et autres services du quotidien).

Une série d’objectifs ont d’ores et déjà été identifiés :
• Remplacer, d’ici 2020, 55 % des paiements en espèces par des paiements par carte et faire en sorte, à cette échéance, que 8 millions de personnes paient avec leur mobile
• Mettre en place une application de billettique sans contact nationale interopérable déployée dans 50 % des villes de plus de 200 000 habitants d’ici 2020
• Relocaliser en France la production de 20 % des objets connectés fabriqués par les entreprises françaises

Calendrier 2015-2016 de la solution « Objets Intelligents »

 

      Avril 2015

  • Lancement le 13 avril par la DGE d’un appel à projets visant les projets proches du marché et pionniers dans la mise en oeuvre de nouveaux objets et services intelligents. (Voir : Un appel à projets pour objets connectés).
  •  
  • Mai 2015 :
  •  
  • Lancement dans le cadre du programme des investissements d’avenir d’un concours d’innovation numérique visant la réalisation de projets innovants mobilisant le numérique pour proposer un nouveau produit ou service disruptif sur des thématiques applicatives précises (santé, sport, tourisme, services à la personne, lien social etc.). Voir : Innovation 2030 : Des objets connectés lauréats du concours mondial

     Juin 2015 :

  • Inauguration de la 1ère cité de l’objet connecté à Angers (Voir : Pays de la Loire : vers une industrie des objets connectés)
  • Assises des moyens de paiement visant à faire le point sur la forte progression des points de vente équipés de paiement sans contact (250 000 en 2015 contre moins de 55 000 fin 2013)

     Été 2015 :

  • Lancement des challenges de l’Agence Nationale pour la Recherche (ANR) sur la robotique industrielle et la robotique collaborative
  • Lancement par le Centre national de la RFID de deux initiatives successives sur l’usage des objets connectés dans les filières industrielles de l’énergie et du luxe (Voir : Ouverture prochaine du centre d’expérimentation des usages de la NFC)
  • Organisation des États généraux de la robotique

      Début 2016 :

  • Ouverture de la plateforme ouverte sur la réalité augmentée (RA) permettant aux acteurs de développer, expérimenter ou tester des nouvelles technologies ou de nouveaux usages à base de réalité augmentée Les atouts de la France 9 % des composants mondiaux produits en Europe fabriqués en France 13 000 entreprises « pure players » de l’embarqué en France 40 000 emplois en France dans la cybersécurité.

Son pilotage repose sur Eric Carreel (Withings), Bruno Bonnell (Robolution Capital) Yves DUBIEF (l’Union des industries Textiles), Olivier Piou (Gemalto) et Vincent Marcatté (pôle Images et Réseaux et Orange Labs). (Source : Industrie du futur).

 

Voir aussi :

Pays de la Loire : vers une industrie des objets connectés

Vers une ouverture de la Cité de l’Objet Connecté en mai 2015

Des initiatives françaises dans le domaine des objets connectés

Deux plateformes d’expérimentation pour l’Internet des Objets

Ouverture prochaine du centre d’expérimentation des usages de la NFC

France : un nouvel événement dédié à l’Internet des Objets : le SidO

Des initiatives françaises dans le domaine des objets connectés

Dossier : 10 entreprises et 14 objets connectés français primés au CES 2015 à Las Vegas