TwitterFil Twitter

La nouvelle version d' #UnivMobile l’appli officielle des universités de Paris et d’IDF est sur #ProximaMobile
https://t.co/VxTqJOjjQY
#mEdu

Félicitations à l’astronaute Thomas Pesquet qui se rapproche de l’ #ISS: sa mission s’appellera PROXIMA ;) via
https://t.co/gjIZqDJXl7

Big Data et exploitation des données mobiles au service du développement
http://t.co/AY6PqdpYVP
#mSciences #mData

Sciences participatives: des applis mobiles collaboratives pour l’observation et le suivi des oiseaux
http://t.co/zTjakSVFTQ
#MobileDurable

Technologie et Innovations - Actualités

Objets connectés et internet des objets : les lauréats du concours d’innovation i-LAB 2015

Vendredi 3 juillet 2015 - Catégorie(s) : Technologie et Innovations.

Le concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes i-LAB 2015 soutient la création d’entreprises innovantes, en particulier auprès des jeunes de l’enseignement supérieur.

Le jury national a distingué 54 lauréats nationaux « création-développement » parmi 364 candidats. Ces lauréats ont déjà établi la preuve du concept. Ils envisagent la création d’une entreprise de technologies innovantes à court terme ou viennent de créer leur entreprise. L’entreprise ainsi créée reçoit une subvention d’un montant pouvant atteindre jusqu’à 450 000 €.

Parmi les 54 projets lauréats, 11 portent sur la conception d’objets connectés et sur l’internet des objets.

  • Hublex propose un gyropode (ou transporteur personnel) à destination des professionnels parcourant de longues distances sur leurs lieux de travail. Cet outil professionnel de déplacement unipersonnel de faible encombrement (38 cm) et pesant de 8 à 12 kg permet décupler la mobilité des professionnels sur leurs lieux de travail et de réduire la pénibilité au travail.
  • Karos développe une application mobile et un moteur d’intelligence artificielle permettant l’émergence d’un réseau de transport éco-responsable, spécifiquement dédié aux trajets quotidiens. Basé sur des technologies de géolocalisation, de gestion de données massives et d’apprentissage statistique, le service met automatiquement en relation conducteurs et passagers lorsque leurs trajets respectifs sont compatibles.
  • Le projet AI-PES développe un assistant intelligent et un tableau de bord pour la planification et la gestion des systèmes de vélos et des autos en libre-service. L’application mobile à destination des agents de terrain permet un suivi en temps réel et détaillé des opérations de maintenance et de régulation ainsi qu’un grand nombre de métriques permettent de mesurer et d’optimiser la performance des équipes terrain. Le tableau de bord permet la visualisation de rapports détaillés sur l’exploitation ainsi que la simulation d’évolutions sur le réseau.
  • YoGoKo met en œuvre un système de communication spécifiquement adapté aux besoins de connectivité du transport routier. Associant des boîtiers de communication installés dans des équipements hétérogènes et distants (véhicules, infrastructure routière, mobilier urbain) à une plateforme Cloud de services et de gestion des communications vers et à partir de ces boîtiers, il permet aux véhicules, à l’infrastructure, aux centres de contrôle et aux équipements nomades d’échanger des informations de manière standardisée, en utilisant toutes les technologies d’accès disponibles (WiFi, 3G, satellite, courant porteur…).
  • BioSerenity développe un système de diagnostic médical basé sur un vêtement intelligent avec des capteurs biométriques intégrés, une application smartphone et un système d’enregistrement Cloud. La première pathologie adressée est l’épilepsie : cette technologie pourrait raccourcir le diagnostic de l’épilepsie de plusieurs années à quelques semaines.
  • ForCity propose des services dans le domaine de la ville intelligente et durable. Elle modélise les territoires et leurs évolutions possibles dans le temps en fonction de scénarios, à l’aide d’outils numériques de pointe, notamment une plateforme ouverte et collaborative comprenant des logiciels de modélisation systémique et de représentation 3D des territoires. ForCity est implantée à Lyon.
  • Gridbee Communications envisage de commercialiser, dès mi-2016, un module de communication radiofréquence miniaturisé qui permet le déploiement d’un réseau maillé et la communication bidirectionnelle haut débit entre des objets connectés, tout en garantissant la sécurisation des données échangées grâce à l’encryption.
  • Elichen travaille à la conception de capteurs miniaturisés destinés au suivi de la qualité de l’air environnant. Ces capteurs à faible consommation, associent des microsystèmes électromécaniques (MEMS) et de matériaux mis au point par le laboratoire de recherche du CEA Leti à Grenoble.
  • Le projet IRADELP vise la réalisation d’une interface radio haut débit à longue portée qui permet de connecter des capteurs riches (image, son, mouvement…) à longue portée et avec une grande autonomie, rendant ainsi l’internet des objets horizontal, alors que celui-ci est jusqu’à présent vertical : (un capteur, une application).
  • Feetme a conçu une semelle à capteurs de pression pour la prévention des ulcères chez le patient diabétique atteint de neuropathie La pression plantaire sera analysée et le patient sera informé en temps réel en cas d’hyperpression ou de patterns de marche anormaux pendant la marche au quotidien.
  • Dreem développe un bandeau pour le sommeil qui permet d’améliorer la qualité du sommeil et les performances cognitives en journée (Source: Ministère de la recherche et de l'enseignement supérieur).

 

Voir aussi :

Innovation 2030 : Des objets connectés lauréats du concours mondial

France : essor des challenges et concours sur les objets connectés

Bilan des défis et concours lancés par le Gouvernement américain : Challenge.gov

Concours d’applications : des vecteurs de diversité pour les services mobiles

Tour d’horizon des initiatives françaises autour des objets connectés (2)

France : des hackathons pour concevoir des objets connectés