TwitterFil Twitter

La nouvelle version d' #UnivMobile l’appli officielle des universités de Paris et d’IDF est sur #ProximaMobile
https://t.co/VxTqJOjjQY
#mEdu

Félicitations à l’astronaute Thomas Pesquet qui se rapproche de l’ #ISS: sa mission s’appellera PROXIMA ;) via
https://t.co/gjIZqDJXl7

Big Data et exploitation des données mobiles au service du développement
http://t.co/AY6PqdpYVP
#mSciences #mData

Sciences participatives: des applis mobiles collaboratives pour l’observation et le suivi des oiseaux
http://t.co/zTjakSVFTQ
#MobileDurable

Développement durable - Actualités

Science citoyenne : une application collaborative pour mesurer le champ magnétique terrestre

Jeudi 16 juillet 2015 - Catégorie(s) : Développement durable.


Le recueil collaboratif de données (crowdsourcing) à partir des smartphones permet de démultiplier les observations et les mesures à moindre coût.
La démarche des sciences participatives, déjà a l’œuvre dans les domaines des sciences naturelles (pour dresser une cartographie de la biodiversité), dans la météorologie, dans la mesure de la pollution de l’air, de la pollution de l’eau, la pollution sonore trouve un nouveau domaine d’application avec la mesure du champ magnétique terrestre.

Un très grand nombre de mesures, même de qualité médiocre, peut en effet s'avérer plus efficace qu'une poignée de capteurs à haute précision.
C’est ce raisonnement qui a conduit une équipe du centre de données géophysiques de la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) aux États-Unis à mettre au point l’application Crowdmag pour mesurer en temps réel le champ magnétique terrestre. Cette application tire parti du magnétomètre intégré dans la plupart des smartphones. 

La position du Nord magnétique de notre planète varie légèrement au gré des tempêtes solaires ou de la tectonique des plaques. Actuellement, sa position est surveillée avec précision par des satellites. Les mesures effectuées grâce à l’application CrowdMag pourraient permettre de cartographier des zones de perturbation locale du champ magnétique. Ces données pourraient par la suite permettre de fournir un service de localisation par GPS plus performant (Source : DigitalGov).


Voir aussi

Dossier : La puissance de calcul partagée des smartphones au service de la science

Cartographie sur mobile de la pollution sonore (3)

Signalement par mobile de la pollution de l'air en Région Provence-Côte d’Azur

Capteurs et crowdsourcing pour cartographier la pollution de l’air

Des capteurs connectés pour cartographier la qualité de l’eau

Météorologie sur mobiles et crowdsourcing

Des applications mobiles et collaboratives au service de la biodiversité