TwitterFil Twitter

La nouvelle version d' #UnivMobile l’appli officielle des universités de Paris et d’IDF est sur #ProximaMobile
https://t.co/VxTqJOjjQY
#mEdu

Félicitations à l’astronaute Thomas Pesquet qui se rapproche de l’ #ISS: sa mission s’appellera PROXIMA ;) via
https://t.co/gjIZqDJXl7

Big Data et exploitation des données mobiles au service du développement
http://t.co/AY6PqdpYVP
#mSciences #mData

Sciences participatives: des applis mobiles collaboratives pour l’observation et le suivi des oiseaux
http://t.co/zTjakSVFTQ
#MobileDurable

Institutions - Actualités

Vers la généralisation de la fonction « blocage » (kill switch) sur les smartphones

Mardi 6 mai 2014 - Catégorie(s) : Institutions.


La technologie « Kill Switch» permet, en cas de perte ou de vol, de neutraliser un téléphone à distance et d’effacer toutes les données du terminal. Face à la recrudescence des vols de téléphones, le gouvernement coréen avait contraint les fabricants de téléphones à intégrer cette fonction. Plusieurs états américains envisageaient de le faire également.

Les principaux fabricants de mobiles (Apple, Google, Microsoft, Samsung, HTC, Motorola) et opérateurs mobiles américains (ATT, Verizon, T-Mobile, Sprint et US Cellular) viennent de conclure un accord pour intégrer cette technologie à leurs modèles. Tous les téléphones vendus aux États-Unis à partir de juillet 2015 devraient ainsi en être équipés. Pendant un temps, les opérateurs et les sociétés d’assurance américains s’étaient longtemps opposées à cette mesure parce qu’elle pouvait limiter la vente de contrats couvrant le vol de portable.

En 2013, plus de 3 millions de vols ont été enregistrés aux États-Unis, soit une progression de 50% par rapport à l'année précédente. Selon un professeur d’économie américain, la généralisation des fonctionnalités de blocage pourrait générer une économie potentielle de 2,6 milliards de dollars pour les consommateurs américains (Source : PCWorld).

 

Voir aussi:

Authentification et sécurisation des communications mobiles