TwitterFil Twitter

La nouvelle version d' #UnivMobile l’appli officielle des universités de Paris et d’IDF est sur #ProximaMobile
https://t.co/VxTqJOjjQY
#mEdu

Félicitations à l’astronaute Thomas Pesquet qui se rapproche de l’ #ISS: sa mission s’appellera PROXIMA ;) via
https://t.co/gjIZqDJXl7

Big Data et exploitation des données mobiles au service du développement
http://t.co/AY6PqdpYVP
#mSciences #mData

Sciences participatives: des applis mobiles collaboratives pour l’observation et le suivi des oiseaux
http://t.co/zTjakSVFTQ
#MobileDurable

Culture et Education - Actualités

Vers un «Shazam» pour les chants d’oiseaux

Mardi 25 mars 2014 - Catégorie(s) : Culture et Education.


L’observation des oiseaux a donné lieu à la création d’un grand nombre d’applications mobiles, souvent conçues en association avec des sociétés savantes ou des Ligues de protection des oiseaux. Ces applications intègrent désormais la possibilité d’écouter le chant des oiseaux comme le proposent Chirp! Bird Songs Europe et Cui-Cui! Chants d’oiseaux de France et du nord-ouest de l’Europe.

La start-up française Biosong travaille quant à elle à la mise au point de Birdify, une application mobile de reconnaissance du chant des oiseaux. Grâce à des partenariats avec le Muséum National d’Histoire Naturelle et la Ligue pour la Protection des Oiseaux, Biosong dispose de sources documentaires scientifiques et professionnelles pour proposer un panorama des espèces d’oiseaux présentes en Aquitaine et en Europe (soit 150 espèces dans un premier temps).

Inspirée de l’application Shazam qui permet de reconnaître le titre d’une chanson(ou plus récemment des certaines publicités), Birdify permettra d’identifier l’espèce, puis de renvoyer à l’ornithologue amateur des photographies et dessins, ainsi que des éléments d’information : description, habitat, environnement, stade de développement, mythes et légendes, etc.

Les enregistrements réalisés par les utilisateurs contribueront aussi au repérage territorial des espèces et de leurs flux migratoires : ils renseigneront les bases de données de vigilance qui informent sur l’impact des changements climatiques et sur l’état des populations, les oiseaux étant des biomarqueurs importants sur ces évolutions (Source : Conseil Régional d’Aquitaine).

 

Voir aussi :

Chants d’oiseaux sur mobile

Une application qui analyse l’environnement sonore pour avertir d’un danger

Des applications mobiles et collaboratives au service de la biodiversité