TwitterFil Twitter

La nouvelle version d' #UnivMobile l’appli officielle des universités de Paris et d’IDF est sur #ProximaMobile
https://t.co/VxTqJOjjQY
#mEdu

Félicitations à l’astronaute Thomas Pesquet qui se rapproche de l’ #ISS: sa mission s’appellera PROXIMA ;) via
https://t.co/gjIZqDJXl7

Big Data et exploitation des données mobiles au service du développement
http://t.co/AY6PqdpYVP
#mSciences #mData

Sciences participatives: des applis mobiles collaboratives pour l’observation et le suivi des oiseaux
http://t.co/zTjakSVFTQ
#MobileDurable

Santé - Actualités

Vers un cadre de confiance pour la mSanté

Vendredi 20 janvier 2012 - Catégorie(s) : Santé.

On recense aujourd’hui 17 000 applications mobiles relatives aux thématiques «forme et santé», dont 74 % sont payantes. Parmi les 6000 disponibles sur l’AppStore, 73% s’adressent au public : la majorité d’entre elles apportent des informations pratiques sur les maladies, les acteurs du système de santé (pharmacies, hôpitaux, médecins), les médicaments, ou apportent un soutien aux utilisateurs, en les guidant dans la poursuite d’un régime, en permettant de mesurer leurs performances physiques, de suivre des signes vitaux ou encore de calculer leur probabilité de tomber malade.

Pour les patients comme pour les professionnels de santé, il est souvent difficile d’apprécier l’intérêt ou l’efficacité de ces applications. Le portail de santé nord-américain Happtique a entrepris de mettre au point une grille d’évaluation des applications médicales. Une équipe de quatre experts se propose d’établir, dans les six mois, une série de critères qui permettra d’établir les bases d’un référentiel. Ce référentiel permettra de guider les patients et les médecins dans leurs choix. Les responsables du portail Happtique envisagent, à terme, la mise en place d’un mécanisme de certification. Cette certification implique de réunir de nombreux médecins et experts afin de couvrir l’ensemble des disciplines médicales (source : GigaOm).

 

Voir aussi :

L'industrie pharmaceutique américaine a lancé 40 applications mobiles en 2010

Une application antipoison répertorie 180 substances vénéneuses

Un comparateur d'hôpitaux sur mobile primé par le Département de la Santé aux États-Unis

Des innovations mobiles au service de la grossesse

Notation sur mobile des services de santé britanniques

Mettre le mobile au service de la santé maternelle

Diagnostic sur mobile des commotions cérébrales chez les jeunes sportifs

Conseils et informations sur le SIDA sur mobile

Un service mobile destiné à réduire la mortalité infantile (États-Unis)

Des services mobiles pour le respect des prescriptions médicales aux États-Unis